Blog

Déguster à l’aveugle, ça vous tente ?

Lors d’une dégustation, la vue est le premier sens à être sollicité. Il semble inimaginable de faire sans elle et pourtant les dégustations à l’aveugle sont de plus en plus courantes. Elles permettent de développer tous les autres sens !! 

Quelles sont les éléments d'une dégustation? 

La dégustation de vins dans le noir permet de s’éloigner de l’image du vin. Le dégustateur ne peut plus se laisser tromper par une étiquette, une appellation, et même une couleur ! Le rapport visuel avec le produit n’existe plus pour laisser place au produit en lui-même. L’ignorance devient une richesse, plus de gêne à dire son ressenti. Ni la marque, ni l’origine viendra perturber le jugement seul compte le goût. La dégustation à l’aveugle permet de s’ouvrir à d’autres vins ! 

Lorsqu’un sens de dégustation vous manque, les autres sont décuplés ! 

En effet, avant de goûter, il va être dur d’identifier jusqu’à la couleur du vin dégusté. L’odorat peut donner quelques indices, mais avant de mettre le vin en bouche personne ne sera sûr de rien.
C’est le goût qui va permettre d’identifier le dégusté. Il est intéressant d’observer que lors d’une dégustation dans le noir les personnes sont plus sensibles à la température, à la texture et à toutes autres sensations. Elles vont se sentir libre d’exprimer tous leurs sentiments sans aucune inhibition. 
Elles commencent tout doucement à jouer avec leurs sens. Plus elles vont en faire plus elles seront capables d’identifier un vin avec un sens en moins. 

Une expérience ludique, accessible pour tous ! 

Le premier objectif est simple : identifier si le vin dégusté est un rouge, un blanc ou un rosé. 
Il faut être capable de comparer les arômes et les goûts en faisant appel à ces souvenirs. Une fois la couleur identifiée, il devient plus simple de nommer les caractéristiques du vin. 
Lors d’une dégustation à l’aveugle, les visiteurs sont souvent accompagnés d’un guide pour les aider à mettre un sens et des mots sur des sensations. L’imagination est très suscitée pour compenser le manque de la vue. 
Une dégustation à l’aveugle dure environ 40 minutes. C’est une expérience déstabilisante et éprouvante qui pousse les dégustateurs dans leurs retranchements ! Mais c’est avant tout un moment enrichissant et permet de dépasser ces "a priori" et de s’ouvrir à des nouvelles dégustations. 

Alors si l'expérience vous tente n'hésitez plus et rendez-vous dans l'un des châteaux proposants cette activité, comme le Château de Rayne Vigneau avec sa visite des 5 sens en éveil ou encore le Château Pape Clément

Au sujet de l'auteur (The Wine Lover)

The Wine Lover

We are happy to give you the wine informations and events informations...

Autres articles :